Artiste plasticienne

« A travers les voyages réels ou imaginaires en Asie et en Océanie, les fragments de vie dans la forêt, entre lunaisons, solstices et équinoxes, j’explore en peignant avec de la terre poussière d’étoiles et des matériaux naturels glanés : vivre et créer en polluant le moins possible et conscientiser le quotidien sont devenus constats indissociables de modes de vie à réinventer.

Travailler avec des matières propres permet de percevoir la vie énergie : le vivant communique avec ce qu’il est d’usage de considérer comme inerte, par la mémoire des matières. Grâce aux pratiques énergétiques, le corps entre « en résonance avec » sans limites pré-définies, et s’ouvre sur ni lieu ni temps, failles quantiques entre infime et infini, passé et futur. Le plan du papier ou de la toile devient membrane de projection entre deux champs vibratoires, là où les repères normatifs de la réalité objective éclatent en « hasards » confondants.
(Catherine Lavocat, mars 2016)»

bouton-web